Qu’avons–nous en commun de plus précieux à préserver si ce n’est la vie et l’habitabilité de cette planète ?

La pensée écoféministe dénonce la double oppression faite aux femmes et à la nature en pointant une origine commune : le patriarcat capitaliste.
Inédit sur le plan de l’analyse, en tant que « nouveau récit du monde », l’écoféminisme l’est aussi sur la forme, par ses manifestations dansées, joyeuses et profondément pacifistes.

– Pourquoi l’écoféminisme rencontre-t-il un tel écho aujourd’hui ?
– Quelles sont ses luttes emblématiques, ses valeurs, ses rôles modèles, ses modes d’action, ses lieux-culte ?

À travers cet ouvrage, magnifiquement illustré par Anna Maria Riccobono, Pascale d’Erm présente les « fondamentaux » de l’écoféminisme, ou plutôt des écoféminismes, car il semble que nous soyons nombreux·ses à être écoféministes sans le savoir…
Et c’est tant mieux, car l’écoféminisme n’est pas seulement « un autre récit possible » de notre capacité à habiter la Terre, c’est la plus belle façon de se réinventer un destin commun sur notre Terre/monde/maison.

176 pages - 170 x 235 mm
ISBN : 9782842218645

ascale d'Erm - L'Ecoféminisme en questions

19,95 €Prix
  • Editeur

    la Plage

  • Parution

    avril 2021